Comenius

 Le projet Comenius présenté par le lycée Barthou et cinq autres lycées européens (Finlande, Allemagne, République Tchèque, Pays Bas et Suède) entre dans sa deuxième année. 

Ce projet qui s’échelonne sur les deux années scolaires 2011-2012 et 2012-2013 concerne essentiellement une classe de seconde de l’année dernière dont la grande majorité des élèves constituent cette année une classe de 1°S, les quatre élèves passés en 1°ES restant acteurs du projet.

 

La langue de communication du projet « Maths, a universal language and a passport to the surrounding world » est l’Anglais.

L’idée de départ est que le langage et la symbolique mathématique sont les mêmes partout, quelles que soient les langues et les nationalités.

D’où la possibilité de réunir des élèves de différents pays autour de problèmes, d’énigmes mathématiques et scientifiques et de les faire coopérer et communiquer entre eux autour de ce thème.

Avec aussi le désir de leur montrer que les Maths sont un « laisser passer » pour la compréhension du monde que nous entoure.

Bien sûr les différents déplacements dans les six pays concernés offriront aussi un volet culturel et la nécessité de communiquer en Anglais l’occasion de parler et améliorer l’usage de la langue.

Avec l’espoir qu’entre les jeunes des six pays, naissent des relations durables qui se prolongeront bien après la fin officielle du projet.

  • Voir le document intitulé Résumé du projetà télécharger en fin d'article.

La première rencontre a eu lieu en République Tchèque, dans la ville de Rajec-Jestréby en Moravie au mois d’Octobre  2011.  Sept élèves et deux professeurs du lycée y ont participé : en plus des petits travaux en groupes multinationaux proposés aux élèves qui ont remarquablement joué le jeu, nous avons visité Prague, les superbes grottes du Karst morave et participé au bal officiel des lycées  en robes longues et costumes, ce qui a fortement impressionné nos élèves. 

Ensuite ce fut en février 20112, pour six autres élèves et deux professeurs, le déplacement à Orebro, en Suède, ville liée à Pau par la dynastie Bernadotte.

Visite de Stockholm, du département robotique de l’université, travaux en groupes à l’école, sans oublier la patinoire furent entre autres au menu de cette rencontre qui s’est elle aussi déroulée dans un excellent esprit d’entraide et de coopération entre jeunes et moins jeunes.

Le point d’orgue, pour nous français, de cette première année, a été la réception au lycée du 20 au 27 Mai, de 25 élèves et 11 professeurs des cinq établissements partenaires.

Le fil rouge du séjour était le lien Maths-Physique-Astronomie : ainsi les élèves étrangers mais aussi 32 élèves français ont pu aller visiter la Cité de l’Espace à Toulouse, l’observatoire du Pic du Midi avec la présentation des instruments  par un astronome professionnel, assister à une exposition et des animations proposées par l’association Germéa, écouter une conférence d’Hervé Le Treut, membre de l’académie des Sciences, sur le réchauffement climatique.

Ils ont aussi assisté à des cours de Maths en Français et chaque activité a donné ensuite l’occasion de chercher ensemble en groupes multinationaux des petits problèmes ou énigmes mathématiques ou liées à la Physique et aux S.V.T.

Le volet culturel n’a pas été oublié avec la visite du château, la prestation des meilleurs élèves de la section musique du lycée… et le côté sportif et convivial du rafting au stade d’eaux vives, en présence de Tony Estanguet a été très apprécié.

Le temps, exécrable le premier jour, s’est ensuite nettement amélioré en particulier heureusement pour la montée au Pic.

Parallèlement aux activités proposées aux élèves lors des rencontres, les professeurs ont élaboré un certain nombre de documents, disponibles sur le site cyberpartage « informations sur le projet Comenius » comme par  exemple, un comparatif des programmes de Maths dans les six pays, des exemples d’évaluations données par chaque école, un dictionnaire mathématique dans les six langues, des power points présentant les systèmes éducatifs des différents pays… liste qui sera complétée au cours de la deuxième année.

Le programme des rencontres cette année commencera par une semaine à Hanovre  (Allemagne) début Octobre, se poursuivra en Février à Raahe au nord de la Finlande (brrrr !!!) et se terminera à Nimègue, aux Pays-Bas en Avril.

A la fin du projet, prévue fin Septembre 2013, des documents papiers ou électroniques seront laissés à la disposition des établissements, rassemblant tous les travaux, études… réalisés au cours de ces deux années. 

La participation à ce projet, qui a été évalué 100/100 par l’agence européenne, permet à deux élèves du lycée d’aller passer trois mois aux Pays-Bas pour l’une, dix mois en Suède pour un autre, dans les établissements partenaires  avec une bourse attribuée par l’agence européenne. Le lycée recevra quant à lui une élève Tchèque pendant les trois premiers mois de cette année scolaire, à qui nous souhaitons le meilleur séjour possible.

Dernier point et non des moindres : de solides amitiés se sont déjà créées entre certains de nos élèves et leurs correspondants étrangers… ce qui reste l’un des objectifs de ce genre de projet.

Jean Cassou.

 

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Resume-francais.pdf)Résumé du projet (français)