Exposition : Les Basses-Pyrénées dans la Première Guerre mondiale

L'exposition des Archives départementales "Les Basses-Pyrénées dans la Première Guerre mondiale" est à découvrir au CDI jusqu'au vendredi 26 janvier 2018.

Cette exposition itinérante composée de panneaux reproduisant des photographies et des documents d'archives originaux, présente la vie du département de 1914 à 1918, du départ des soldats aux premières commémorations de la guerre.

En août 1914, l’Europe et une partie du monde s’engagent dans un conflit dont nul ne prévoit qu’il va durer plusieurs années. De chaque côté, d’impressionnantes ressources humaines, matérielles, économiques sont mobilisées pour se donner les moyens de vaincre l’adversaire. Le département des Basses-Pyrénées, et Pau en particulier, bien que très éloignés du front, est touché comme les autres : par le départ de ses régiments, par l’arrivée massive de réfugiés de Belgique et du nord de la France, par la réquisition de nombreux bâtiments publics et privés qui seront utilisés comme hôpitaux militaires. Durant quatre ans, la population tout entière, civils comme militaires, vit au rythme de la guerre, des lettres des soldats, des nouvelles (censurées) du front, de la propagande anti-allemande et aussi des annonçes de disparitions et décès aux familles. Au total, 10 000 Basques et Béarnais sont tués au cours de la guerre et près de 50 000 blessés. Au-delà du traumatisme que subit toute l'Europe, la brutalité des combats, la disparition d’un grand nombre de jeunes hommes, la mobilisation des femmes dans les champs et les usines, la fraternisation d’hommes issus de régions et de milieux habituellement très éloignées modifièrent en profondeur les mentalités et contribuèrent à l’éclatement des structures d’un monde encore rural. Toutes les commémorations qui suivirent témoignent de la profondeur de la blessure infligée à la société française tout entière.