La continuité pédagogique dans le Secondaire est assurée en grande partie avec l'outil Pronote. Pour tous les élèves rencontrant des difficultés (accès, récupération ou dépôt d'un document, ...), consultez l'aide numérique en ligne ici.

 

Parcoursup 2020 : préparer les IEP au lycée Louis-Barthou avec l'IGLB. Comment faire ses voeux ?

LogofinalDès la rentrée de septembre 2020, l'Institut de Géopolitique Louis Barthou va proposer aux étudiants de la prépa ECS et de la prépa Littéraire un module de préparation aux concours des IEP et des écoles de journalisme. Pour les bacheliers S, ES et L inscrits sur Parcoursup 2020, cette nouvelle offre de formation innovante et structurée est donc une opportunité et un motif supplémentaires pour venir à Louis Barthou faire sa prépa ECS ou sa prépa Littéraire. Vous lirez dans cet article un descriptif du dispositif, ainsi que les modalités pratiques pour candidater sur Parcoursup...

L’Institut de Géopolitique Louis Barthou est un projet collectif disciplinaire porté par l'ensemble des professeurs d'histoire-géographie du Lycée Louis-Barthou visant à promouvoir la géopolitique et les sciences-politiques apparues dans les lycées par le biais de la réforme du baccalauréat avec une spécialité intitulée "Histoire-Géo, géopolitique et sciences politiques". Il a vocation à être un lieu pédagogique de mutualisation, d’expérimentation et de formation professionnelle. Il créé une passerelle et une synergie au sein du Lycée Louis-Barthou entre le secondaire et les CPGE ECS et Littéraire autour de la géopolitique et des sciences politiques, axe ayant vocation à s’élargir à l’ensemble des autres spécialités "Histoire-Géo, géopolitique et sciences politiques" des lycées du bassin recrutement de l’établissement.

L’IGLB associe étroitement à son fonctionnement et à la définition et réalisation de son programme d’action les élèves de la spécialité du secondaire et les étudiants des deux filières CPGE concernés. Leurs représentants siègent au sein de son conseil d’administration, instance décidant des orientation annuelles et pluriannuelles de l’IGLB. L'Institut de Géopolitique Louis Barthou a l’ambition de devenir un pôle d'excellence dans le sud de l'Aquitaine pour la géopolitique et sciences politiques, tant dans le secondaire que dans le premier cycle universitaire (licence).

 

Des moyens exceptionnels pour faire réussir les étudiants des CPGE ECS et Lettres du Lycée Louis-Barthou

 

IGLB propose spécifiquement un programme d'actions pour les étudiants volontaires des prépas ECS et Lettres souhaitant préparer ce type de concours. Il se fait soit durant les cours par le biais des enseignants d'histoire, géographie et géopolitique des deux filières, soit durant des activités périscolaires. Cette préparation spécifique aux IEP et écoles de journalisme est unique en France :

  • Elle est d’abord fondée sur une mutualisation des enseignements d’histoire, de géographie et de géopolitique des deux filières. Ces derniers représentent en première année 9 heures de cours en hypokhâgne (2h de géo + 5h d’histoire + 2h d’histoire ancienne) et 6 heures en ECS (enseignement de géopolitique et de géoéconomie du monde contemporain, de 1914 à nos jours).
  • Elle repose ensuite sur une orientation spécifique des questions d’histoire abordées en hypokhâgne, dans le cadre de la liberté pédagogique réglementaire dévolue au professeur. L’objectif est de donner une culture générale solide en matière de sciences politiques et géopolitique pour les 4 périodes historiques : antiquité grecque et romaine, moyen-âge occidental, époque moderne et période contemporaine.
  • Elle a nécessité la mise en place de moyens supplémentaires par rapport aux CPGE des autres établissements, tant pour les cours (+ 2h en CPGE Lettres) que pour des « galops d’essai », khôlles et concours blancs spécifiques pour les étudiants concernés.
  • L’Institut de Géopolitique Louis-Barthou organise, par ailleurs, des évènements pour promouvoir la discipline : conférences de personnalités du monde de la recherche ou de la politique, journées d’étude, expositions...
  • Des travaux pratiques individuels ou collectifs sont proposés aux étudiants qui participent activement à l’organisation des évènements et aux productions de l’Institut.
  • Des actions pédagogiques communes avec les élèves et professeurs de la spécialité « Histoire, géographie, géopolitique et sciences politiques » de première et de terminale du Lycée Louis-Barthou.
  • un site internet iglb.fr dédié à la géopolitique et aux sciences politiques qui proposera des ressources en ligne : travaux de l’Institut, articles, bibliothèque de géopolitique etc
  • à terme, une revue en ligne, qui traitera des dossiers thématiques et fera des comptes-rendus critiques d’ouvrages de géopolitique et de sciences politiques.

 

Pour qui ?

 

La CPGE ECS est réservée aux bacheliers de la série S intéressés par les mathématiques, mais aussi les langues vivantes, la culture générale et la géopolitique, qui sont curieux, ouverts d’esprit et qui manifestent des qualités d’analyse et de synthèse.

La CPGE Lettres (hypokhâgne et khâgne) est ouverte aux bacheliers des trois séries : S, L et ES. Elle s’adresse à des élèves intéressés par les sciences-politiques, la géopolitique et l’histoire-géo, qui sont ouverts aux autres disciplines littéraires (philosophie, français, langues vivantes…). Les qualités d’analyse et de synthèse sont également attendues. Cette filière convient à ceux qui veulent abandonner les mathématiques et se recentrer sur la culture et les sciences humaines.

 

Pour quels débouchés après la prépa ?

 

La prépa ECS a pour finalité première de viser l’intégration d’une école de management (HEC, ESSEC, ESCP, EM Lyon, EDHEC, Audencia, GEM etc.), mais aussi les Instituts d’Études Politiques (I.E.P.) et les écoles de journalisme. A noter : les écoles de management offrent de plus en plus souvent une formation poussée en géopolitique, dans la continuité de la classe préparatoire ECS, et certaines de ces « business schools » se sont même spécialisées dans cette discipline, tout en proposant des doubles diplômes avec de nombreux I.E.P. ou avec des instituts de recherche comme l’I.R.I.S. (institut de relations internationales et stratégiques) par exemple. Toutes ces formations qui valorisent la géopolitique peuvent déboucher sur de belles perspectives professionnelles : fonctionnaire à l’ONU, acheteur dans le commerce international, responsable des ressources humaines internationales, analyste-pays etc.

La prépa Lettres (khâgne) a pour finalité première la préparation en deux ans aux concours d’entrée des Ecoles Normales Supérieures et de l’ensemble des écoles se rattachant à la Banque d’Epreuves Littéraires (BEL). Parmi celles-ci, il y a les IEP d’Aix, de Lille et de Lyon, l’Institut supérieur du management public et politique (ISMaPP), l’Université Université Paris-Dauphine, l’Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr et l’Ecole du Louvre. Elle comporte aussi les écoles de management du concours BCE (21 écoles dont Audencia, EDHEC, EM Lyon, ESCP, ESSEC, HEC…) et du concours ECRICOME PREPA LITTERAIRE (EM Strasbourg, de Kedge BS, NEOMA BS ou Rennes Scholl Of Business), ainsi que le CELSA (Ecole de journalisme de la Sorbonne). On peut également présenter hors de la BEL des concours d’accès à la 3ème année de Sciences-Po Bordeaux, ou même, en « khûbant » la khâgne, présenter une admission en master sur dossier dans un IEP, une Université ou aux ENS.

 Toutes ces écoles accessibles dans chacune des deux CPGE offrent de très beaux débouchés à ceux qui souhaitent faire carrière en valorisant des compétences en sciences-politiques ou géopolitique.

 Au sein des deux filières, les professeurs accompagnent les étudiants grâce à un suivi individualisé, de façon à les aider à murir leur projet d’étude et leur projet professionnel, à les accompagner dans le choix des options, les méandres des banques d’épreuves et le maquis des offres de formation…

 

Parcoursup 2020 : comment candidater à cette offre de préparation ?

 

La proposition de l'IGLB n'est en aucun cas une nouvelle filière. Les élèves intéressés doivent donc candidater à la Prépa ECS ou à la Prépa Lettres du lycée Louis Barthou : leur dossier sera examiné en fonction des critères d'admission en vigueur dans ces deux filières.

 En fonction des séries actuelles du baccalauréat, voici les possibilités offertes :

 - pour les élèves issus de la filière S : on peut candidater en prépa ECS ou en prépa littéraire, ou aux deux. La double candidature peut être une bonne stratégie si le dossier présente quelques faiblesses en mathématiques. Mais, en cas de double admission, il faudra bien entendu faire un choix définitif durant le déroulement de la procédure Parcoursup.

 - pour les élèves issus de la filière L et ES : il faut candidater en prépa littéraire.

 Quelle que soit la CPGE demandée, nous demandons au candidat de faire état dans leur lettre de motivation de leur intention de suivre cette préparation spécifique, que ce soit la raison essentielle de leur candidature dans la CPGE ou que ce soit un simple motif parmi d'autres.

A noter qu'il n'y a aucune place réservée au sein des deux CPGE  pour les candidats manifestant une intention de suivre le dispositif proposé par l'IGLB, ni de bonification particulière accordée pour le classement de leur dossier.

  

Renseignements

 

Prépa ECS : M. Julien Vasquez (Professeur de géopolitique en ECS) : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Prépa lettres  : M. Thierry Issartel (Professeur d’Histoire en khâgne) : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (flyerJPO2020.pdf)flyerIGLBJPO2020